• Congrès Preservation rhinoplasty à Nice

Congrès Preservation Rhinoplasty à Nice - 2020 - Dr Aude Wagner

Les 1er, 2 et 3 fevrier 2020 le docteur Aude Wagner s’est rendu au « preservation rhinoplasty congress » dans la belle ville de Nice. Ce fut trois jours très riches de discussions, d’échange et de formation afin de d’approfondir encore un peu plus la technique de prise en charge de la rhinoplastie.

En effet la chirurgie du nez est une des interventions les plus délicates en chirurgie plastique et le docteur Aude Wagner se tient régulièrement informée de toutes les avancées dans ce domaine. Ces trois jours de congrès ont permis au docteur Aude Wagner d’échanger avec les plus grands spécialistes de la rhinoplastie venus du monde entier : Etats-Unis, Europe (Allemagne, Italie, France…), Turquie, Asie.

Parmi les sujets abordés : la simplification de la technique d’open rhinoplastie ou chirurgie ouverte du nez, le raffinement de la pointe, les différentes techniques de prélèvement et d’utilisation des greffons, les différentes techniques d’ostéotomie du nez, l’amélioration de la prise en charge post-opératoire, les différentes techniques de preservating rhinoplasty ou chirurgie de préservation, la gestion de cas cliniques difficiles, la prise en charge des cas de rhinoplasties secondaires et tertiaires.

Certains patients ont peut-être déjà entendu parler de la rhinoplastie préservative ou Rhinoplastie 3.0. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

C’est une technique de rhinoplastie dont le concept principal est la conservation d’un maximum d’éléments essentiels qui structure le nez. Le Dr Aude Wagner pratique cette nouvelle technique.

Explication :

Cette technique associe plusieurs concepts et techniques :

  • PRESERVATION de la peau du nez par une dissection sous-périchondrale complète, c’est à dire sous la membrane enveloppant le cartilage et l’os et non sous la peau.
  • PRESERVATION de petits ligaments sous cutanés ayant une fonction esthétique et fonctionnelle (scroll ligament, ligament de Pitanguy)
  • PRESERVATION du dorsum, du tiers moyen et de la keystone area : la bosse n’est pas enlevée, ce qui peut être la source d’irrégularités, de pincement du nez: « surgical look » des années 80-90, de problème respiratoires, etc… Elle est enfoncée selon la technique de « pushdown » d’Yves Saban.
  • PRESERVATION de la pointe du nez, qui est modelée par des techniques de suture avec moins de résection de cartilage.

Cette technique peut se faire par une rhinoplastie ouverte c’est à dire par une petite incision au niveau de la columelle mais qui est quasi invisible à distance ou par une voie fermée, c’est à dire en endonasale (il n’y a qu’une cicatrice à l’intérieur du nez, dans les narines).

A qui s’adresse cette technique ?

C’est lors de la première consultation avec le Dr Aude Wagner que celle-ci vous examinera et vous dira si il est possible dans votre cas de réaliser cette technique. En effet, les patients ne peuvent pas tous bénéficier de cette technique. C’est en fonction du type de bosse que l’on peut savoir si cette technique est réalisable : Taille de la bosse, caractère osseux ou cartlagineux de celle-ci, type d’asymétrie du dorsum (dos du nez), antécédents ou non de chirurgie du nez. C’est en moyenne 15 à 20% des patients qui peuvent bénéficier de cette technique.

Mais attention à ne pas se focaliser sur une seule technique de rhinoplastie. En effet, les autres techniques de rhinoplastie sont toutes aussi intéressantes et satisfaisantes. Il faut seulement poser la bonne indication au patient. C’est pour cela que l’expertise d’un chirurgien spécialiste en rhinoplastie est nécessaire.

Quels sont les avantages de la preservation rhinoplasty ou rhinoplastie conservatrice ?

Un aspect naturel

Dans une rhinoplastie traditionnelle, le chirurgien réduit la hauteur du dos du nez (dorsum) en retirant une partie du cartilage ainsi qu’une partie de l’os du dos du nez. Dans la rhinoplastie conservatrice, le cartilage et l’os sont enlevés par le dessous, préservant ainsi les lignes esthétiques natives qui sont plus difficiles à recréer pendant la rhinoplastie traditionnelle. Cela permet une apparence harmonieuse et naturelle. Chez les patients présentant un dorsum avec des lignes inesthétique la chirurgie conventionnelle sera préférée.

Une fonction respiratoire préservée

Dans la rhinoplastie de conservation, les structures nasales permettant la respiration sont laissées intactes de sorte qu’il n’y a pas besoin de reconstruction de celles-ci pendant la chirurgie.

Suites post opératoires simples

Dans cette technique le gonflement et les ecchymoses sont souvent minimes, ce qui permet une récupération beaucoup rapide.

Contacter le Dr. Wagner Aude

Informations utiles

54 allée des Demoiselles
31400 toulouse
Tél : 05 61 53 80 80
Fax : 05 61 25 86 85
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h30 à 19h00
N° en cas d'urgence
centre 15 SAMU