Prothèses mammaires - Toulouse

Les prothèses mammaires changent-elles notre mode de vie ?

Non !

3 mois après sa pose, une prothèse n’a plus aucun risque de bouger et la patiente peut reprendre son activité sportive initiale.

Il n’existe aucune contre- indication sportive.
Il est possible à nouveau de dormir en position ventrale, avoir une grossesse comme toutes autres femmes et allaiter sans souci.

Néanmoins, après une grossesse, une prise de poids ou en période d'allaitement, une détérioration de l’aspect esthétique des seins peut survenir.
Il conviendra alors, au terme de l’allaitement et de retour au poids initial, de refaire un bilan esthétique avec son chirurgien plasticien afin de réaliser (si nécessaire) des retouches.

Dans le cas de la surveillance mammographique pour le dépistage du cancer du sein, les prothèses mammaires ne pose aucun souci à un radiologue spécialisé.

CCPE - 54, allée des Demoiselles - 31400 Toulouse - Contact - mentions légales - Facebook - Google+ - Youtube